~Dragonheart University~

Bienvenue sur Dragonheart University ! Apprenez à contrôler vos pouvoirs dans une université unique en son genre !
 
Le début du forumAccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Un brin d'histoire] Une visite à la Dragonheart.

Aller en bas 
AuteurMessage
Programmeur & conteur

avatar

Nombre de messages : 115
Réputation : 3
Points : 143
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: [Un brin d'histoire] Une visite à la Dragonheart.   Ven 3 Avr - 22:51

Ce fut un beau jour de printemps, l’air était pur et les oiseaux chantaient. Les élèves jouaient divers jeu aux alentours de la D-heart. Ce fut un jour de congé particulièrement sympathique pour les élèves qui n’hésitait pas à faire connaissance. Soudain le vent se lève rapidement et les brins d’herbe se mirent à joncher le sol. Les arbres se mirent à frémir et à faire danser leurs branchages. Les pétales des cerisiers du japon recouvrirent le sol de la cours devant l’université. Un bruit assourdissant suivit. Il venait visiblement d’un haut. Un bruit plutôt assourdissant qui fit une sorte de battement. Une ombre commence à s’agrandir au milieu de la cours. Soudain, un objet métallique commence à être visible. C’était un hélicoptère. Il allait se poser en plein milieu de la cours. Les élèves qui s’amusèrent ou firent bronzettes durent se lever d’urgence sans quoi ils se ferraient écraser. Les élèves étaient fous de rages. Ils avaient le pouvoir d’anéantir l’hélicoptère et de le transformer en boite de conserve. Malheureusement, leur morale leur interdisait une décision aussi ville. L’hélicoptère commença à s’arrêter gentiment. Les élèves continuèrent à regarder avec étonnement le gros objet métallique.

L’appareil enfin éteint, un homme vêtu d’un costard sortit de l’appareil. Il semblait assez vieux car il avait les cheveux blancs et le crane dégarni sur les ailettes. Il avait également des rides très marqué sur les bords du visage. Il semblait également un bon mangeur car son ventre poussait visiblement sa chemise qui est trop serrée. Il avait également un double menton assez imposant. Il se retourna et vit subjugué les élèves qui lui lancèrent des regards critiques. On voyait au loin des personnes murmurées des commentaires sur sa personne. Peu importe les critiques, il se devait de faire son boulot. Avant de marcher en direction de l’université, il leur adressa un sourire amical en guise d’amitié. Il plissa légèrement les yeux pour essayer de donner plus de personnalité à son amicalité. A ce moment précis, le vieil homme eut l’air d’un gentil grand papa gâteau et tendre.

Allez, c’est l’heure, il aligna les pas les uns derrières les autres et rentra son ventre bedonnant. Son but n’était point de discuter avec les élèves, mais d’affaires importantes avec les dirigeants de la Dragonheart. Il avait une valise noire et assez légère entre ces mains fait avec l’un des plus beaux cuirs italiens. Il le tenait fort contre sa poitrine comme si il avait peur de se le faire volé. On volé également un petit objet métallique dorée autour de son poigné. Il n’y a aucun doute. Il s’agit d’une montre d’un grand horloger. En plissant les yeux, on découvre facilement le nom de Rolex gravé sur l’objet. Il monte finalement les interminables marches du palier de l’université. Il s’excusa au passage des élèves qui s’étaient assis sur les marches pour discuter. Enfin, il arrive en haut du pallier. Il était déjà essoufflé et respirait fortement. Il se lie d’amitié avec un professeur de la dragonheart qui le conduit directement vers la salle des professeurs.

L’homme annonça finalement son nom et déclara qu’il était un ambassadeur universel élu par l’ONU qui a la charge de négocier les affaires mondiales. Il annonça qu’il était également très honoré d’être représenté au plus petit état indépendant du monde mais au combien grand par sa notoriété. Il attendit que les profs se réunissent pour entendre ses paroles. Il en profita pour ouvrir sa valise et sortie un ordinateur portable bleu marine au design parfait. Il demanda si la Dragonheart pouvait lui indiquer une connexion internet et la réponse fut qu’ils ont le réseau Wifi gratuit sur toute l’île et jusqu’à 400 mètres au-delà des côtes. Le sénateur les remercie et alluma son ordinateur.

Tous les protagonistes sont désormais présents pour discuter de la situation. Le sénateur tapa un site de vidéo en ligne très populaire sur le net. IL tourna l’écran et leur montra une dizaine de personne se mettant en œuvre et exposant publiquement leur exploit sur la toile. Le sénateur précise que se genre d’image circule sur le net et les vidéo ne cesse de se multiplier. Les forums de rencontre augment d’une façon vertigineuse. Les humains ont l’air plutôt banal dans la rue mais n’hésite pas à s’exprimer librement sur le net. Avant, les nouveaux sites et les manifestations étaient directement supprimés par des gens compétents. Les informations qui ne pouvaient être filtrés étaient prises pour des canulars grossiers. Aujourd’hui, le net est devenu une affaire de survie pour ces personnes, et la filtration est trop difficile. L’information est encore secrète mais a atteint le stade de modes. Ainsi, les gens normaux qui font semblant d’avoir un pouvoir c’est cool. Il ne reste pas beaucoup de temps avant que le monde se rend compte que les gens différents existent sur cette terre. Il y a des clans qui se forment et des organisations grâce à la magie d’internet. On retrouve plusieurs noms : les élites pour indiquer une supériorité vis-à-vis du genre humain, les espers tirés à partir d’un manga japonais, les démons pour une secte satanique et beaucoup d’autres. Les professeurs de la réunion réagirent rapidement en questionnant si ces groupes sont dangereux pour la société. Le sénateur répondit que non. Les professeurs furent surpris par la réponse et ne voyait pas le problème du sénateur. Il serait donc venu que pour les informer. C’est plutôt agréable mais cela sonnait faux. Les sénateurs sont entrainés pour obtenir un service et c’est surement un service qu’il va demander.

Enfin, le service arrive. Le sénateur voudrait que la Dragonheart interfère avec ces centaines de clans à travers le monde et les résonnent. La salle se mit à rire en dépits du sénateur. Le sénateur resta bouche bée devant la réaction des professeurs. L’un d’entre déclara que si cette évolution est cachée. C’est tout simplement parce que les divers états à travers le monde ont décidé de le faire. La Dragonheart a simplement décidé de suivre le mouvement afin de facilité les négociations. Maintenant, le monde est victime de sa propre cachoterie. Si, la vérité avait été avoué plus tôt, l’humanité aurait appris à vivre avec cette évolution sans jalousie aucune. Mais cette persévérance egocentrique des divers pays a engrené la situation. D’une part, les gens différents seraient reconnus comme des criminels si la vérité était avouée maintenant. La presse fera directement le lien entre les vols, les cambriolages et même les meurtres et ces personnes. D’autre par, l’humanité ne fera plus confiance au gouvernement qui joue les cachotiers. Une immense rupture se passera. Il y aura vraisemblablement les grèves et des manifestations pour qu’ils se vengent de leur pays. L’humanité avait décidée de commencer cette nouvelle ère avec quelques cas isolés afin qu’ils puissent s’habituer. La Dragonheart avait déjà parlé de cette éventualité à la chambre de l’ONU, mais fut violement rejetée et critiquée. C’est ainsi que la Dragonheart a du s’aligner pour ne pas être mis en guerre avec d’autres pays. Adam aurait prit le risque si cela ne concerné que lui. Malheureusement une centaines d’êtres à travers le monde avait besoin de son aide et avait peur de la vie. Il ne pouvait les impliquer à une histoire aussi importante. La réunion se termine sur une note politique déclarant que cette offre est irréalisable.

Le méchant sénateur sourit et déclare qu’il préfère ce choix que celui qu’il avait de la part des ses patrons. Il leur annonça que ces patrons ne comprennent malheureusement pas la sagesse et qu’il est inutile de faire ce genre de discours devant eux. Comme des enfants bornés, il faut attendre qu’il se fasse mal pour qu’ils comprennent. Il se sentit donc obligé de raconter une bêtises à ses patrons pour qu’ils le laissent tranquilles. Mais, une chose est certaine. Cette année sera différente. L’engrenage se met en marche et la Dragonheart devra se relever et se montrer plus comme une simple école mais un porte-parole indiquant la bonne voie.

Le sénateur repartit sur son hélicoptère et après plusieurs ronchonnements des élèves, la vie reprit son cours comme si rien ne s’était passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Un brin d'histoire] Une visite à la Dragonheart.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Visite au Museum d'histoire naturelle de Paris
» A 13 ans ( ou la visite médicale ) histoire vrai )
» Visite au Musée de CHARAVINES / PALADRU - Isère
» Visite guidée : fort de Château-Lambert
» [A LIRE] Histoire de la taverne + Tuto d'upload.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~Dragonheart University~ :: Dragonheart Universe - Campus :: Dragonheart University :: Deuxième Etage :: Bureau d'Adam Dragonheart-
Sauter vers: