~Dragonheart University~

Bienvenue sur Dragonheart University ! Apprenez à contrôler vos pouvoirs dans une université unique en son genre !
 
Le début du forumAccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Découverte d'un nouveau lieu, c'est par où?

Aller en bas 
AuteurMessage
Yuriko Hishima
Élève Bêta - Niveau 1
avatar

Nombre de messages : 16
Age : 23
Réputation : 0
Points : 26
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Découverte d'un nouveau lieu, c'est par où?   Mer 18 Mar - 16:57

- Pourquoi est-ce aussi grand ?! -

_____La nipponne ne comptait désormais plus le nombre de chemin qu'elle avait essayée pour tenter, en vain, de trouver le hall d'entrée. Droite, gauche, droite, droite. Mais rien, le campus lui semblait étrangement grand. Encore plus énorme que l'explication qu'elle avait donnée à ces parents pour venir à la Dragonheart University : « C'est une école de surdoué qui m'a contactée ». Chose peu difficile à croire étant donné le fait que la jeune fille faisait partit des cinq meilleurs de son lycée. De plus, c'était l'homme qui était venu la rencontrer qui lui avait servi cette excuse.
_____L'homme était étrange et avait décidé d'attendre Yuriko à la sortie du lycée. Il n'avait pas tourné autour du pot et avait été plutôt bref. Dans toutes les explications, ressemblant plutôt à du charabia pour la jeune fille, elle avait compris une chose parfaitement, elle n'était plus seule. Car, au plus loin qu'elle se souvienne, elle n'avait jamais rencontré de personne aillant également un don. Bon il est vrai que si quelqu'un possédait un tel pouvoir, il ne le montrerait surement pas au grand jour. C'est ce qu'avais d'ailleurs fait la nipponne. Ces amis, sa famille, personne n'avait jamais entendu, ni vu le don d'invisibilité que possédait Yuriko.
_____Ce n'est qu'après une demie heure que la jeune fille aperçue un grand bâtiment. Elle se demanda en regardant celui-ci si elle n'avait pas des problèmes de vue. Si c'était l'entrée de la Dragonheart University, alors c'était extrêmement imposant. Yuriko se sentais plutôt minuscule par rapport à la bâtisse. Elle se demandait aussi, comment n'avait-elle pas vue une si grande construction ? Tout en se posant cette question, elle avança en direction de celui-ci trainant une petite valise rouge, ballon de basket sous le bras.
_____Les cheveux de la nipponne voletait tranquillement, lâché ils étaient coiffés d'un unique sert-tête noir. Ces vêtements reflétaient la saison présente : l'hiver. Ceux-ci étant composés d'un pull gris, d'un jean, d'une écharpe noire et de basket noir. Pour ce qui est des bijoux, Yuriko avait choisis la simplicité. En effet, elle portait un seul petit bracelet d'argent sans rien.
_____Le temps étant plutôt ensoleillé, la jeune fille ne se pressait pas. Elle arriva malgré tout assez vite à l'intérieur du bâtiment. Tous étaient nouveaux et lui paraissait immense. Avant de repartir dans ces pensées, elle se répéta sa précédente question.

- Pourquoi est-ce aussi grand ?! Rhaaa ! -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Programmeur & conteur

avatar

Nombre de messages : 115
Réputation : 3
Points : 143
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: Découverte d'un nouveau lieu, c'est par où?   Mer 18 Mar - 19:19

    - Oulà, oulà. Elle fait quoi la jeune dame à encombrer le passage. Dit un homme de corpulence plutôt forte.

    La fille la regardait avec des yeux de chats perdus. Le regard en disait long sur la situation de la jeune fille. Elle est évidemment perdue. Son sac et ses affaires confirment sa première intuition. L’homme soupira. Ce n’est pas son rôle d’accueillir les petites filles en détresses. Il se demanda dans un premier temps si ce serait discret de revenir sur ces pas et de l’oublier. Travaillant dans l’établissement, il ne serait pas très crédible. Cela l’énervait car il était déjà pressé mais son caractère un peu taquin l’avait piégé et il le vivait comme une véritable torture. Une torture infligé par lui-même, il y a rien de pire. Il regarda de haut la fille d’un air un peu menaçant. Il l’aidera mais il ne faut surtout pas qu’il nuise à sa réputation. Il s’apprcha de la jeune fille comme pour l’osculpté et la provoqué. Il se mit à prendre une grande bouffée d’air.

    - Ecoute-moi bien jeune fille car je ne le répéterai pas. Si tu n’es pas encore inscrite tu vas au deuxième étage et tu vas sur la porte où il est marqué en lettres dorées Adam Dragonheart. Tu toques et tu la joue fille en détresse pour qu’il te dit quoi faire. Si tu sais dans quel endroit tu dois poser tes affaires, Tu sors d’ici tu vas dans ton dortoir.

    Il sortit un plan de ses minis valises. A l’intérieur, un désordre pas possible avec des feuilles déchirées et pliés. Il plongea gêné ses grosses mains à l’intérieur car évidement il est impossible de trouver facilement la feuille dont on a besoin quand on veut dans de telle condition. *Elle m’énerve cette fille*. Il trouva la première partie d’un plan. Et plongea sa main à nouveau à l’intérieur et sortit le deuxième bout qui avait en plus une grosse tache de café. Il marmonna assez fort : Maudits élèves qui m’ont fait une farce en espérant que la fille entend et que sa fausse excuse passe. Il finit par donner un plan en deux morceaux et particulièrement sal.

    - En suivant le plan qui est ici. A droite, Alpha et Bêta, là Oméga et bla bla bla bla. Tu sais lire. Et, si tu n’es pas venue ici en catimini à cause d’un caprice et que tu es bien inscrite tu devras trouver toutes les informations sur ton lit. Il s’agit des horaires de cours une clé pour le coffre fort de la chambre ainsi que des draps. Si tu savais combien d’élèves ne savent pas mettre leurs draps tout seul. Que c’est dégradant. Mais quelque chose me dit que cela ne sera pas très différents cette année. Normalement, ton nom devrait aussi être accroché devant la porte que tu dois rentrer en entrant dans le dortoir. Il fallait être plus informé. C’est la règle d’or avec moi, savoir c’est pouvoir. Tu te connais toi-même mieux tu seras.

    Il partit en marmonnant encore plus fort que ses élèves lui avaient mis le cheni dans son attaché-caisse. Il marmonna plus fort pour être sûr que la fille entend cette fois. Il n’est pas d’accord que sa réputation soit déjà entachée à cause d’une nouvelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valentin Vedoc
PNJ - Heartien - Niveau 3
avatar

Nombre de messages : 8
Réputation : 0
Points : 12
Date d'inscription : 19/03/2009

MessageSujet: Re: Découverte d'un nouveau lieu, c'est par où?   Ven 20 Mar - 17:48

Valentin descend les marches des escaliers, il revenait de la salle des professeurs. Il était prêt pour partir vers l’Amérique et San Francisco pour résoudre son énigme. Il croisa Daniel Chris et le salua sans dire un mot de plus. * Il ne va pas me suivre quand même*. Il était prêt à partir sans son sac. Il se dit qu’il achèterait tout sur place. Dans le hall, le spectacle d’une petite fille se faisant agressé par le concierge. Celui-là, il adore se prendre pour un professeur. Mais, il n’a pas la vivacité d’ésprit ni le coffre pour l’être.

- Bonjours Mademoiselle, je suis très heureux de vous rencontrez. Je suis le professeur Valentin Vedoc. Je suis le prof de maîtrise de soi. Je suis le plus sympa et le plus cool des profs. Je vois que vous avez fait la connaissance de notre concierge. Il semblerait que s’il a oublié son balai et sa serpillère, donc il a fini son travail. Donnez-lui le nom de votre résidence et il transportera les bagages pour toi. C’est pratique. Je lui donne encore l’ordre de coller des pochoirs en formes de cœurs dans ta chambre et de t’acheter une grosse peluche.
- A vos ordres. Grrrrr


Le concierge tira la gueule. Il s’est doublement fait piégé. Il est humilié par le professeur. Il aurait du partir en courant dès le début. Il n’aurait non plus pas du faire son malin. Maintenant, il est trop tard et il faut qu’il s’exécute.

- Je vous demanderai juste de garder votre passeport sur vous et votre portefeuille.

La fille s’exécuta. Il est en effet hors de question de laisser ces présents près du concierge. Ce serait trop dangereux. Mais, ce n’est pas pour cette raison qu’il demanda de les prendre. Elle ne se doute de rien mais le professeur va bientôt lui demander de partir de l’île vers les Amériques avec lui. Valentin se voyait déjà lui apprendre la vie à son padawan. Elle l’appellerait « Master » comme dans la guerre des étoiles. C’est une part de son rêve qui se réaliserait. Mais, la jeune fille aurait mille et une raisons de refuser le trajet. Elle serait surement déjà épuisée par le trajet pour venir ici et les parents disent toujours qu’il ne faut jamais suivre un inconnu. Tant pis, il a rien à perdre.

- Comme tu es la première à être venu ici, tu as l’immense privilège de partir avec moi en mission. Je vais te montrer comment la Dragonheart University agis à travers le monde. Tu as drôlement de la chance. C’est en quelque sorte le prix spécial du premier venu.

(Par sûr que cela marche.)

- On va prendre l’avion est partir sauver une demoiselle en détresse en Amérique cela te tente ?

Valentin regarda la fille qui semblait déboussolée et surpris par la demande

- Je vais partir dans 2 minutes. Tu vois la voiture là-bas. Je serais dedans. Si, tu veux venir avec moi pour cette mission tu es la bienvenue. Sinon, je partirai seul.

La voiture de Valentin. Il semblerait que les professeurs soientt très bien payer dans la Dheart
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuriko Hishima
Élève Bêta - Niveau 1
avatar

Nombre de messages : 16
Age : 23
Réputation : 0
Points : 26
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Découverte d'un nouveau lieu, c'est par où?   Ven 20 Mar - 21:53

_____En moins d'un quart d'heure, Yuriko s'attira déjà des ennuies, enfin c'est ce qu'elle croyait. Tout commença lorsque la jeune fille entendit derrière elle, un homme se plaindre. Et il ne geignait pas contre n'importe qui, mais contre la jeune fille ! Celle-ci se retourna lentement. A vrai dire, elle ne fut pas surprise de la corpulence de l'étranger, était-ce du à son ombre se reflétant sur le sol ou bien sa grosse voix qui faisait trembler les murs ? La nipponne ne se creusa pas la tête plus loin.
_____Elle eut l'impression d'être tout à coup transporter dans une autre dimension. Cet homme ne semblait pas méchant, certes, mais il ne semblait pas apprécier Yuriko et l'informer ne semblait qu'une corvée pour lui. La nipponne se demanda aussi si elle ne c'était pas tromper de chemin, ce qui aurait été fort possible. Très vite, l'étranger la sortit de ces réflexions, qui devenait parfois inquiétante. L'homme lui expliqua rapidement, peut-être un peu trop d'ailleurs, diverses choses sur Dragonheart University. Yuriko n'était pas sûr d'avoir tous compris.
_____Heureusement, ou malheureusement, un autre homme vint intervenir. D'après ces dires, il se nommait Valentin Vedoc, drôle de prénom pour une japonaise telle que Yuriko. Malgré qu'il ait l'air sympathique, la jeune fille trouvait qu'il parlait beaucoup trop. C'est surtout les remarques sur les coeurs et les peluches qui la firent réagir.

« Excusez-moi mais, je préfèrerait que personne ne touche à ma chambre... Ah ! Je suis Yuriko Hishima, je viens d'arriver. Monsieur le concierge, mon dortoir est celui des bêta. Merci pour cet accueil professeur. »


_____La nipponne essayait de rester la plus polie possible et s'inclina, chose que font les Japonais pour se saluer. La jeune fille suivit les instructions du professeur Vedoc et donna toutes ces affaires, même son ballon, au concierge. Elle garda juste son passeport et son portefeuille, comme on venait de lui dire.
_____Ce que dit le professeur après semblait un peu fou pour la jeune fille. Sauvée quelqu'un serait superbement bien, mais encore faudrait-il pouvoir sauver ne serait-ce qu'une souris. Cela semblait impossible pour Yuriko.

« Professeur Verdoc, désolée, mais n'est-ce pas un peu fou de m'emmener avec vous ? Comme vous le voyiez je suis nouvelle et cela veut donc dire que je suis ici pour apprendre à contrôler mon pouvoir non ? Comment pourrais-je aller en mission alors que je serais un poids lourd pour vous ? Bien que j'aimerais vous accompagner, je ne pense pas que je puisse aider à grand-chose non ? En tous cas, votre voiture est très jolie. »



[Fini pour moi, je posterais ailleurs bientôt, je vous laisse à votre discution]


Dernière édition par Yuriko Hishima le Ven 20 Mar - 22:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Dragonheart
PNJ - Heartien - Niveau 5
avatar

Nombre de messages : 4
Réputation : 2
Points : 8
Date d'inscription : 20/03/2009

MessageSujet: Re: Découverte d'un nouveau lieu, c'est par où?   Ven 20 Mar - 22:22

Le vent ne gênait pas Adam outre mesure. Il faut dire qu'en près de 42 ans d'entrainement et de vol, il lui aurait été difficile de ne pas s'y accoutumer ! Le directeur de l'unique université rengorgeant de personnes, qui à son image, disposait de pouvoir aussi variées qu'il existait de visages sur Terre, se devait d'être un exemple, un rôle qu'il assumait et remplissait à merveille ! Il faisait partie du groupe très fermé des personne de Niveau 5 sur Terre, et non à tord ! En 57 ans d'existence il avait vu et revu de nombreuses choses que même des militaires plus vieux que lui n'avait jamais vu ! Son pouvoir autant que son expérience, son argent, sa diplomatie et son rêve de fonder cette université lui avait ouvert tant de portes qu'il n'avait pas pu les fermés, pour quelques raisons soit-ils ! Jugeant d'autant plus qu'il serais un crime de ne pas profiter d'un tel cadeau du ciel. Et même s'il comprenait parfaitement que certains dons soit considérés comme des fardeaux pas les élèves, il n'empêchait pas qu'il n'approuvait pas, considérant qu'une telle chance devait être considérée comme une réelle chance, et non comme un coup du sort. Car même si le nombre de personne développant des pouvoirs ne cessait d'augmenter, il n'y avais encore que peu d'hommes et de femmes sur Terre qui en disposait. Même pas 1%... Si peu de monde, et pourtant tellement que la Dragonheart university ne suffisait plus à accueillir tout ce beau monde... Et certaines personnes avait même tendance à devenir de réels dangers pour le monde. La liste des 10 criminels les plus recherché de la planète contenant pas moins de 7 hommes disposant de pouvoirs, les 3 autres faisant parties de l'Al Kaïda ! Et certaines personnes munies de pouvoirs ne travaillait pas en solo...

L'homme d'un age avancé amorça sa descente, ralentissant à mesure que le sol se rapprochait, pour se poser en douceur devant les marches menant droit à l'entrée de son université ! Atterrissant comme une plume, provoquant l'admiration des jeunes nouveaux, et le respect des plus anciens. Mine de rien, un tel atterrissage lui avait demandé mult travail et beaucoup de détermination. Pour n'y arriver qu'après quelques mois d'entrainement ! Autant dire qu'il en était maintenant assez fier... Il monte les marches unes à unes, pénétrant dans l'immense Hall, qui avait été bâti selon ses plans, et qui avait été respectés à merveille. Le seul mot "splendeur" suffisant à décrire toute la pièce... La première fois qu'on y entrait, il fallait être très fort pour ne pas rester bouche bée. Les immenses bais vitrées couvrant l'ensemble des murs de l'université de faisait pas d'exceptions pour le hall d'entré. Autant dire que la première impression que l'on ressentait en entrant dans le pièce très volumineuse vous donnait l'impression d'être un dieu... Surtout en cette heure de la journée, le soleil orange du crépuscule dans le dos, les fenêtres étaient idéalement positionnées pour qu'on entre avec le soleil dans le dos, ne manquant pas de rendre chaque entrée à ce moment de la journée assez spectaculaire ! Le tout resterait néanmoins banal si les murs circulaires de la pièces n'était pas surmontées d'un dôme gigantesque, la sphère creuse de cristal pur en mettait au moins autant plein la vue que les immenses baies vitrées ! Les moindres reflets de lumière assurant un éclairage parfait de la pièce à tout heure de la journée, et le soir une simple lampe torche braqué sur la voûte minérale suffisait à illuminer tout la pièce, comme en plein jour...

Adam s'avança à grands pas dans la pièces, ses yeux s'habituant peu à peu à la luminosité ambiante de la pièce, avant de remarquer vers le centre du hall le professeur Vedoc en pleine discussion avec une élève qui semblait un peu perdu. Il savait qu'elle se nommait Yuriko, non pas qu'elle était quelqu'un de particulier ou quelqu'un qu'Adam avait déjà rencontré, mais il se souvenait sans complexe du nom de tout les élèves qui s'inscrivaient à l'université. En étudiant son dossier, il avait appris qu'elle était une joueuse de basket très douée, malgré sa petite taille pour ce sport, et il n'avait donc choisi le dortoir Bêta pour elle. L'équipe de basket de l'école ne se passerais pas d'une élève aussi doué dans ce domaine ! Il s'approcha des deux personnes, s'invitant de lui même dans la conversation, répondait à Yuriko avant M. Vedoc d'un ton remplis d'un air de bienvenue.

  • Yuriko ! Bienvenue à la Dragonheart University ! Je suis Adam Dragonheart, directeur et fondateur et fondateur de l'école, mais appelles moi Adam je te prie. Je vois que tu as déjà fait la connaissance du professeur Vedoc, tu le recroiseras plus d'une fois ici, c'est ton professeur de maîtrise de soi, une matière très importante j'en conviens, mais ici c'est comme une grande famille, et tu auras donc tout le soutien nécessaire des autres personnes de ton dortoir ne t'en fais pas !


Sortant un dossier de l'intérieur de sa veste, le charismatique directeur le donna avec un grand sourire à la nouvelle arrivante.

  • Voici un petit dossier contenant ton emploi du temps, les clés de ta chambre, un plan de l'école, et diverses informations qui te seront utiles pour te retrouver dans l'école. Sur ce, je te souhaite une bonne adaptation dans l'école. Professeur, pouvez vous me suivre s'il vous plait ?


Il se détourna, lâchant un clin d'œil à la jeune japonaise, avant de se diriger vers l'un des couloirs, entraînant Vedoc à sa suite. D'un ton neutre, et toujours aussi charismatique, il s'adressa à lui avant de s'engouffrer, seul, dans le premier couloir venu.

  • Monsieur Vedoc, il est inutile de partir chercher cette Gorana incarcérée à Alcatraz, j'ai obtenu un mandat de la part de l'ONU, raison de mon absence. Chris Daniel est partie la chercher, le connaissant il sera de retour d'ici un ou deux jour. Je vous souhaite une bonne fin de journée professeur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valentin Vedoc
PNJ - Heartien - Niveau 3
avatar

Nombre de messages : 8
Réputation : 0
Points : 12
Date d'inscription : 19/03/2009

MessageSujet: Re: Découverte d'un nouveau lieu, c'est par où?   Ven 20 Mar - 23:28

« Êtes-vous absolument sûr de ce que vous faites ? Ce n’est pas un métier pour un jeunot. Ce n’est pas une mission habituelle. Le fait que son CV ne correspond pas à sa vraie vie indique quelque chose de louche. Rappelez-vous aussi de l’appel que vous avez reçu. On ne sait même pas si cette fille est innocente. Mais ce que l’on est sûr, c’est que quelque chose de pas net s’est passé. J’ai plusieurs théories. Il varie beaucoup les uns par rapport aux autres. Si on en croit les dires de l’appel, elle serait une personne qui aurait été utilisée seulement pour cueillir les informations des personnes dangereuse. Mais, avez-vous pensé que cette personne peut mentir. A partir de là, on peut divaguer un moment sur le pourquoi du comment. C’est pour cette raison qu’il ne faut pas la libérer. »

Valentin regarda le directeur et lui dit calmement.

« Dans cette situation, il faut se préparer à n’import quelle situation. Comment peut-on savoir que cette personne n’a pas menti. Vous-même, pouvez-vous savoir si une personne ment. J’ose espérer que vous avez les informations nécessaires sur cette femme. Surtout les dossiers, car il faudrait être rusé pour trouver le fin mot de cette histoire. On n’a ni affaire à la C.I.A ni au F.B.I. Le fait qu’on ne connait pas cette agence indiquerait un niveau qui est beaucoup plus haut. »

Valentin était déçu. Le directeur l’avait pris de vitesse. C’est peut-être mieux ainsi. Il lui donna tout les documents pour faire comprendre au directeur la situation. Valentin était aussi blesser dans son orgueil. Il l’avait annoncé haut et fort il y a seulement quelques minutes que l’élève oméga ne lui volera pas la vedette. Le directeur avait-il prévu ce changement exprès en guise d’avertissement pour son professeur. C’est une raison qui est possible est particulièrement crédible. Valentin a un caractère très buté et extraverti. Il est comme un animal dès qu’il flaire une proie. Il l’a guète et l’étudie et attaque avec hargne. Il semblerait que cette fois il ne pourra pas concrétiser son action. Le plus dingue serait que le directeur connaît lui-même les variables de l’opération. Valentin s’empressa de dire qu’il faudra sûrement inspecter la scène de crime si l’on veut des réponses. Si le premier rapport de police est exact et que cette fille est innocente. Cela veut dire qu’un tueur rode. Le fait que le pouvoir soit inconnu et qu’il est choisi une cible particulièrement importante indiquerait un ennemi très puissant et particulièrement malin. Ce genre d’ennemi n’attaque pas au hasard et n’exhibe pas ces pouvoirs. Il serait motivé par des ambitions politiques. Ce sera pratiquement impossible de le savoir.

Valentin demanda une faveur au directeur.

« Directeur, j’aurai besoin d’un échantillon de sang de la victime. Il a été enterré dans le cimentière de la ville. Si vous pourriez demander à ce playboy de Daniel de creuser pour prendre un échantillon je vous en serait reconnaissant. Cela m’aidera à trouver ce qu’il l’a tué. Je vérifierai aussi qu’il a bien été tué par un pouvoir et non une drogue.»

Le dossier indique qu’il s’agit d’une crise cardiaque peu banale. Généralement, le corps a pour reflexe de tenir le cœur qui lui atrocement souffrir. Or, cette fois, il était croit comme si il avait subitement arrêté de vivre sans raison particulière. Au début, on avait conclu à une mort naturelle. Le corps avait soudainement plus envie de vivre. Mais, en retournant le corps, il avait découvert que le pouce fut modus et un peu de sang coulait. Il aurait essayé d’écrire quelque chose sur les draps. Malheureusement, les draps étaient pliés dans tout les sens et le déchiffrage semblait impossible. Il est impossible de tirer quelque chose même pas une seule lettre. Evidemment, Valentin ne croyait pas tellement à la coopération des USA et la preuve aurait très bien pu être détruite. De même, le meurtre aurait eu lieu en chambre close, mais là aussi rien n’est moins sûr.

Finalement Valentin sourit en repensant au dossier, si le directeur l’avait autorisé il aurait ramené le cadavre entier pour analyse et le problème de fille aurait sans doute était mis au second plan. Valentin se mit à sourire. Il se dit qu’il aura finalement le temps pour lire son cher journal avec un bon café. Le café de l’université était l’un des meilleurs qu’il connaissait à travers le monde et pourtant il voyageait beaucoup. C’est peut-être même la grande raison qui le fait ramener ici. Si, le directeur demande cet échantillon à Daniel ce sera une jolie petite punition pour le playboy. Lui est son visage de beau gosse font en baver. Il révérait de savoir la tête qu’il aura vu la tête d’un mort rongé par les vers devant lui. Il s’imagine sa grimace et il esquissa un sourire.

« Vous l’avez prévu. Vous le saviez. Je vous déteste et je vous aime directeur et les deux d’une force incroyable. »

Il l’aimait bien car les deux avaient un pouvoir semblable. Valentin avait un plus grand domaine d’action mais était beaucoup moins précis. Valentin se retourna vers la jeune fille.

« Je sais que vous mouriez d’envie de m’accompagner. Je sais j’ai un certain charme. Mais le boss a parlé. »

Valentin avait presque oublié mais Océane va surement lui faire rappeler les ordres du directeur pendant longtemps. Mince, il aurait pas du ouvrir trop fort la bouche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Dragonheart
PNJ - Heartien - Niveau 5
avatar

Nombre de messages : 4
Réputation : 2
Points : 8
Date d'inscription : 20/03/2009

MessageSujet: Re: Découverte d'un nouveau lieu, c'est par où?   Sam 21 Mar - 2:57

Un mince sourire doublé d'un soupir se posa sur les lèvres d'Adam. Il s'était attendu à cette réaction de la part de Vedoc, alors il n'était pas vraiment surpris. Ce qui ne l'empêchait pas de regretter l'insistance du professeur à vouloir tout contrôler. Le Directeur n'aimait pas sermonner ou sanctionner quelqu'un qui faisait de son mieux, mais dans le cas de Vedoc, cela en devenait presque une obsession... Il oubliait bien souvent qu'il n'était que professeur de maîtrise de soi, et que sa mission n'était pas de s'occuper des cas des élèves secourus par l'université. Car cette Gorana n'était pas la première, loin de là ! Plus d'une personne avait déjà été sauvé des griffes de la justice humaine, coupable ou non, la Dragonheart University laissait toujours une seconde chance. De plus, l'affaire Gorana n'était pas la première préoccupation du fondateur de l'école. L'organisation qui faisait disparaître des personnes disposant de pouvoirs sans laisser de traces était elle, plus urgente à régler. La moitié des Oméga se penchait déjà sur l'affaire, tandis que l'autre moitié assurait le recrutement et les migrations vers l'université sans réels problèmes. Le choix de Chris était d'autant plus logique qu'il était entraîné à ce genre de missions, et son pouvoir comme ses talents physiques était le meilleur atout d'Adam en cas de problème. Le professeur de maîtrise de soi n'était qu'un professeur après tout, et sa présence était nécessaire pour l'ensemble des élèves de l'école. C'était donc sur un ton calme et posé qu'Adam répondit poliment à Vedoc.

  • Valentin, c'est très généreux de votre part de vous inquiéter pour Chris, mais il est bien plus entraîné et taillé que vous pour cette mission. N'oubliez pas que vous n'êtes qu'un professeur, pas un Oméga. Et vous savez aussi bien que moi que nous ne refusons aucuns de nos semblables, et quitte à ce qu'ils soit enfermés, autant qu'isl le soient chez nous. Et nous avons nos propres sources d'informations fiables. Cessez de vous faire du souci Valentin, nous avons besoin de vous ici pour faire cours à nos élèves.


Mais le professeur ne se laissa pas décourager pour autant. En apparence déçu et vexé que Chris est été privilégié à lui, Adam ne doutait pas d'avoir fait le bon choix. Des ennemis puissant il en a plus d'un qui rode dans le monde, voire dans ces mêmes murs de l'unique école pour personnes disposant de pouvoir au monde... Chose qui ne signifiais pas pour autant qu'il fallait ce centrer sur le premier ennemi venu. Les États s'occupent, pour l'instant, seul des problèmes internes causés par des personnes pourvues de pouvoir. Et si le crime n'était pas trop grave, voire fictif, comme dans le cas de Gorana - un meurtre certes, mais 1 seul ! D'autres en ont déjà fait plus d'un... - l'université disposait de suffisamment de moyens pour rapatrier les leurs dans cette endroit sûr qu'était la Dragonheart University. Mais même si l'ampleur de la situation pouvait être impressionnante, l'école s'en sortait assez bien pour l'instant. Ses relations avec le G8 était certes tourmentées, mais il avait le soutien de la compagnie Dragonheart, qu'il avait vendu étant plus jeune, et qui associé au fondateur de la Dragonheart University, disposait de fonds sans égaux sur Terre, capable de corrompre n'importe quel président ou dictateur, bien que les fonds ne soit pas utilisés dans ce but. Adam avait également noué d'étroites relations avec l'ONU, se rendant suffisamment important aux yeux du conseil de sécurité pour assurer une vie paisible sur l'île de la Dragonheart University. Raison pour laquelle il ne jeta qu'un bref coup d'œil sur le dossier que lui donna le gentil professeur Vedoc. Dossier qu'il avait déjà consulté depuis longtemps. Valentin insista pour obtenir des échantillons de sang de la victime. Juste avant de lui dire qu'il l'aimais autant qu'il ne le détestait. Mais Adam se doutait qu'il ne l'aimait pas pour des raisons purement sociale.

  • Je vous remercie de votre collaboration Valentin, mais les Omégas sont déjà sur l'affaire et nous avons en notre possession un dossier plus complet ainsi que les résultats du test sanguin. Malheureusement ceci est confidentiel et je ne peux pas vous en révéler plus mon ami. Moi aussi je vous aime Valentin, comme chacune des personnes qui vit dans cette université ! Mais cela n'empêche pas que votre place n'est pas ici, mais en cours avec les élèves qui ont tant à apprendre de vous !


Il attendit patiemment une éventuel réponse du professeur, sachant déjà qu'il risquait fort de ne pas apprécier d'être mis à l'écart pas un Oméga.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valentin Vedoc
PNJ - Heartien - Niveau 3
avatar

Nombre de messages : 8
Réputation : 0
Points : 12
Date d'inscription : 19/03/2009

MessageSujet: Re: Découverte d'un nouveau lieu, c'est par où?   Sam 21 Mar - 13:27

« J’ai compris, j’ai compris. Veuillez m’excuser mais je dois chauffer la cafetière et voler un journal qui traine avant de m’affaisser devant la télé. Je suis fatigué de ne rien faire. »
Le professeur retroussa ses manches et sortit de la salle. Il chanta une petite chanson avant de partir

« Ce matin un jeunot qui pique boulot
C’était un jeunot qui vole mon numéro. »


Il chanta sur la chanson du lapin qui tua un chasseur de Chantal Goya. Valentin se dit qu’un jour, il sera plus rapide que le directeur. Il prenait cette défaite comme un défi à relever. Il réfléchissait s’il y avait une autre affaire intéressante dont on l’avait informé. Il y avait que les histoires banales de criminels de rue ou de pétage de plomb habituel. Rien qui puisse être intéressant à mettre son nez dedans. Il y avait aucune ambigüité dans ces affaires. Il n’est pas là pour jouer les baby-sitters. Il rêvait de connaître cette organisation d’Amérique qu’il n’avait pas de nom. Il se dit qu’il va surement enquêter sur le net et récolter toute les affaires douteuses qui a bien pu de passer ces dernières années. Il se dit aussi que si cette fille a vraiment aidé à obtenir des informations des personnes dangereuses, il devrait y avoir plus d’opération militaire et plus d’arrestation. Finalement, il n’aurait pas besoin de bouger de sa chaise pour travailler. Si, le jeunot fait mal se travaille, il le tira les oreilles d’une force incroyable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Découverte d'un nouveau lieu, c'est par où?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Découverte d'un nouveau lieu, c'est par où?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Autisme : découverte d'un nouveau gène responsable.
» Mon nouveau lieu d'exposition...
» Découverte d'un nouveau trésor ....
» 12 Octobre 1492 Découverte du Nouveau Monde
» Un nouveau sur baillargues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~Dragonheart University~ :: Dragonheart Universe - Campus :: Dragonheart University :: Rez-De-Chaussée :: Hall d'Entrée-
Sauter vers: