~Dragonheart University~

Bienvenue sur Dragonheart University ! Apprenez à contrôler vos pouvoirs dans une université unique en son genre !
 
Le début du forumAccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 "people one", Italie - Sardaigne

Aller en bas 
AuteurMessage
Programmeur & conteur

avatar

Nombre de messages : 115
Réputation : 3
Points : 143
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: "people one", Italie - Sardaigne   Ven 13 Mar - 20:44

Acte n°1 les autres :

La Maddalena, Sardaigne (Italie):

Il fait beau et chaud. Le soleil brille dans le ciel et les oiseaux chantent. Une journée parfaite se présente à l’horizon sans aucun nuage dans le ciel. On se trouve en Italie, dans la région de la Sardaigne et plus précisément dans la commune de La Maddalena. La Maddalena se trouve dans la région historique de la Gallura. Le dialecte qui y est parlé, une forme de gallurese est très proche de la langue corse, parlée de l'autre côté des bouches de Bunifaziu. C’est dans cette ambiance un peu étrangère que de nombreux hommes en noirs assistés par des policiers surveillent des rues de la ville. Une partie de l’armée italienne fut aussi mobilisée. Ils sont tous en mission de sécurité. Tout ces hommes ont déployaient de multiples barrières. Les fusiers snipers sont venus se poster sur certains toits de la ville. La route entre l’aéroport de la ville jusqu’à l’hôtel de ville a été balisée avec de nombreux hommes armées sur le bord de la route. Rien ne doit être laissé au hasard. Sur les barricades, de multiples journalistes se pressent avec leur appareil photo afin d’obtenir les plus belles photos de l’événement. Toute la presse des différentes nations est là.

Après quelques heures, les plus grands dirigeants se font escorté jusqu’à un immeuble grand et très présomptueux. Il s’agit de l’hôtel de ville de la commune. Les journalistes les plus patients et expérimentés ont réussi à avoir les premières photos et vidéo de l’événement. Les dirigeants semblaient froids et pressés. Les huit plus grands dirigeants du monde se sont entassés dans l’immeuble pour parler des fluctuances de l’économie mondial. Le débat se déroule à l’abri de l’œil curieux des journalistes. Ces dirigeants viennent des pays suivant : les États-Unis, le Japon, l'Allemagne, le Royaume-Uni, la France, l'Italie, le Canada, et la Russie. Tout ces pays représentent 61% de l’économie mondiale. Cette rencontre est contestée par des mouvements altermondialistes qui remettent en cause leur légitimité et l'accusent de vouloir « diriger le monde », au mépris des autres pays, pour imposer une politique libérale. Car, il ne s’agit pas d’une administration transnationale, à la différence d'institutions comme les organisations du système des Nations unies telles que l'ONU ou la Banque mondiale. C’est ainsi que de multiples manifestations autour de l’hôtel de ville se déroule perpétuellement et sans relâche durant toute la durée de la rencontre.

Pourtant, ces dirigeants ne sont nullement venus pour parler de l’économie mondiale qui va bien mais d’un sujet plus important qu’ils gardent secrets. L’économie était un leurre pour tromper les médias car la vérité se révélerait plus fatale. Ils ont baptisé leur projet « people one ». Ils ont montré les derniers chiffres représentant les hommes ayant soudainement manifesté d’étranges pouvoirs. Leur nombre est en total expansion et, constat alarmant, leur nombre croit de façon exponentielle. Au début, il s’agissait de deux-trois cas isolés mais maintenant cette accroissement de pouvoirs croit de sorte de l’on dénombre environ 450'000 cas dans le monde aujourd’hui et ces nombres augmentent sans cesse. La plupart d’entre eux, présente leurs pouvoirs à l’état latent et ne présente aucune manifestation extérieure. Mais, ils ont appelé le projet « people two », les gens montrant un pouvoir de façon concrète et praticable par l’utilisateur. Parmi ces gens que ces hommes appellent « people two », plus de la moitié des personnes ont été classé comme personnes dangereuses. Après ce constat, il est important pour les dirigeants de trouver des solutions concrètes à la situation, le débat fait rage et certains invoquent le mandat de la liberté des droits de l’homme et qu’il n’est plus question de cacher les « people two » au monde. Par le passé, les moyens utilisés pour camoufler les « peaple two » furent draconiens et arrivent parfois à la mort de la personne ayant le pouvoir en question. Mais, une partie est envoyée dans des régions désertiques et isolées du monde dans des prisons spécialisées. Mais, à l’époque, les pouvoirs étaient beaucoup moins puissants qu’aujourd’hui. Un puissant malaise subsiste entre la Russie et les Etats-Unis. Ces deux nations sont d’éternels rivales et sont toujours traumatisés par les événements de la guerre froide. Si le nombre de personnes ayant des pouvoirs croit dans un de ces pays au mépris de l'autre, on pourrait assister à une troisième guerre mondiale

… Malheureusement, la décision finale fut gardé secrète pour le « projet one » et « two ». Mais, il y ait de fortes chances qu’elle soit négatives pour les praticants de pouvoirs.

(je m'improvise "conteur" maintenant et ce sujet peut légitimer certains actions dans certains pays)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
"people one", Italie - Sardaigne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [dejavu collectible] plaque en acier " La flûte à six schtroumpf" (italie)
» 8éme "Cruisin Rodéo" à Milan les 9 & 10 Juillet Italie
» Le General Matthew"Bunker" RIDGWAY
» Lecture commune : "Et si on voyageait..." Destination l'Italie !
» Elefant en Italie "Fini"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~Dragonheart University~ :: Monde extérieur :: Carte du monde - Aéroport :: Europe-
Sauter vers: